Sans cul et sans complexe
J’ai la syntaxe d’un clebs
J’suis pris dans un vortex
Il me manque des bouts de texte
Mon alcool colle au sol
Mes semelles s’mêlent au ciel
La blonde onde du corps
Ma tête tète la bouteille
Tellement vu de verres que mes yeux sont devenus verts
D’une liqueur en mal de mer à trop jouer de l’âme dans le coeur